Depuis le 1er Janvier 2019, une nouvelle politique de prise en charge des appareils auditifs est en place. Vous en avez entendu parler dans les médias sous le nom de l’offre 100% santé !

Si vous n’avez pas tout compris, nous allons essayer de tout vous expliquer en ce qui concerne les aides auditives !

État des lieux :
Dans notre société bien trop bruyante et compte tenu de l’allongement de la durée de vie, la presbyacousie (dégradation de l’acuité auditive liée à l’âge) devrait impacter la vie d’une personne
sur 3 en 2050. De plus, plusieurs rapports scientifiques dont l’un des plus récents, celui du Pr AMIEVA (Death, Depression, Disability, and Dementia associated site self-reported hearing problems: https://doi.org/10.1093/gerona/glx250) montre l’impact important d’un déficit auditif sur la santé générale et notamment sur le déclin cognitif.

Ces données font de l’audition un véritable enjeu de santé publique.
A ce titre, l’actuel chef de l’État, Mr Emmanuel MACRON a demandé à son gouvernement de trouver une solution pour tenir une de ses promesses de campagne : aucun reste à charge sur une gamme spécifique de soins en optique, dentaire et appareillage auditif. L’objectif principal de cette réforme étant d’améliorer l’accessibilité au soin pour tous les français.

Télécharger le tableau comparatif

Cette réforme induit donc de nombreux changements pour le patient ainsi que pour les professionnels de santé. Vos audioprothésistes Acoustique Wernert avaient déjà mis en place un protocole d’appareillage spécifique afin d’assurer la meilleure prise en charge possible pour nos patients: cette réforme ne va donc pas changer nos habitudes de travail, nous nous y étions préparés !

N’hésitez pas à nous contacter pour tous renseignements complémentaires ! A bientôt dans nos centres!