La surdité

La surdité de perception :

Il y a surdité de perception lorsque le trouble se situe au niveau de l’oreille interne :

DES EXEMPLES DE CAUSES DE SURDITÉ DE PERCEPTION :

  • Exposition à des bruits forts
  • Travail quotidien dans le bruit
  • Médicaments toxiques
  • Phénomènes naturels de vieillissement (presbyacousie)
  • Traumatisme crânien, maladie de Ménière ou surpression dans les liquides de l’oreille interne
  • etc…

Les surdités de perception sont généralement bien améliorées par un appareillage auditif du style « contour » ou « intra ».

On parle dans ce cas d’appareillage par voie aérienne (vibration de l’air du conduit auditif). Cela n’empêche pas au patient d’avoir des traitements de soutien à son audition, proposé par l’ORL.

La surdité de transmission :

On parle de surdité de transmission lorsque le trouble se situe au niveau de l’oreille externe ou moyenne, c’est la partie « mécanique de l’oreille ».

DES EXEMPLES DE TROUBLES CONCERNANT L’OREILLE EXTERNE :

  • Bouchon de cérumen
  • Infection du conduit auditif
  • Écoulement
  • Aplasie (absence de conduits auditifs)

DES EXEMPLES DE TROUBLES CONCERNANT L’OREILLE MOYENNE :

  • Perforation du tympan
  • Otites
  • Otospongiose (blocage des osselets)
  • Lyse des osselets

Les surdités de transmission sont le plus souvent remédiables à l’aide de médicaments ou par une chirurgie (parasynthèse, etc…).

En cas d’impossibilité, et après un avis médical ORL, un appareil auditif peut toujours compenser la perte. Ce sont les seuls troubles pour lesquels l’audioprothésiste peut envisager avec son patient le port d’un « vibrateur sur lunettes » ou d’un « implant osseux, Le BAHA. On parle dans ce cas d’appareillage par voie osseuse (vibration de l’os de la mastoïde).