Trouver un centre Prendre rendez-vous

Surdité de perception : de quoi s’agit-il ?

La surdité de perception est l’un des types de surdité les plus courants. A la différence des surdités de transmission qui vont toucher l’oreille moyenne, la surdité de perception concerne l’oreille interne.

Qu’est-ce qu’une surdité de perception ?

Il existe deux types de surdités de perception : endo-cochléaire et retro-cochléaire. Le premier touche les cellules ciliées de l’oreille interne et le second est un dysfonctionnement des messages et des informations au niveau du nerf auditif.

A l’intérieur de l’oreille interne se trouve la cochlée (l’organe principal à l’origine de l’audition) qui contient entre 15 000 et 20 000 cellules ciliées. Ces cellules ont un rôle majeur dans la performance de la cochlée ; elles permettent de détecter les sons et de générer un signal électrique qui sera ensuite véhiculé par les nerfs jusqu’au cerveau.

On peut imaginer la cochlée comme une sorte de piano qui comporte une multitude de touches qui sont les cellules ciliées. Lorsqu’une touche est endommagée, on ne perçoit pas les sons de la même manière.

Les cellules ciliées sont parfois amenées à être dégradées ou à disparaître. On ne perçoit plus les sons à la bonne fréquence, à la bonne intensité et dans la bonne durée : on perd en qualité sonore ou au niveau de la sélectivité fréquentielle. C’est ce phénomène qui est à l’origine de la surdité de perception et qui provoque des troubles de l’audition. Ce type de surdité peut affecter une ou les deux oreilles. Ce trouble de l’audition apparaît généralement en vieillissant mais il arrive également de naître avec.

Quels sont les symptômes d’une surdité de perception ?

Certains signes peuvent vous permettre d’identifier que vous souffrez d’une surdité de perception. Si vous avez du mal à percevoir les sons aigus, si vous ne parvenez pas à suivre des conversations lorsque l’environnement sonore est bruyant ou encore si vous avez des difficultés à comprendre les conversations téléphoniques, il se peut que vous soyez atteint d’une surdité de perception.

Au moindre doute et dès l’apparition des premiers symptômes, n’hésitez pas à faire un bilan auditif gratuit dans l’un de nos centres Acoustique Wernert.

Causes de la surdité de perception

Différents éléments peuvent être à l’origine d’un trouble auditif de perception.

Le vieillissement à l’origine d’une perte auditive de perception

La cause la plus fréquente d’une surdité de perception est le vieillissement. En effet, tout comme la presbytie qui affecte l’acuité visuelle lorsque nous vieillissons, la presbyacousie est une perte d’acuité auditive liée à l’âge. Avec le temps, les cellules de l’oreille, comme toutes les cellules du corps humain, vieillissent et fonctionnent un peu moins bien. En fonctionnant moins bien, l’audition est mise à l’épreuve. La presbyacousie est une surdité de perception qui touche principalement les personnes âgées sur les sons les plus aigus.

Le traumatisme sonore

Un pétard, une corne de brume ou n’importe quelle déflagration forte qui explose à proximité de l’oreille va traumatiser une partie des cellules ciliées de notre oreille interne et cela peut engendrer une surdité de perception. C’est également ce phénomène que l’on retrouve chez les chasseurs, avec la détonation des armes à feu d’une intensité extrêmement forte et très proche de l’oreille.

Les environnement professionnels bruyants

Les maladies professionnelles liées à un travail en milieu bruyant créent des surdités de perception. Un son nocif pour l’oreille qui dépasse une certaine intensité sur une longue durée peut créer une surdité de perception. A Saint-Étienne par exemple, il fut un temps où beaucoup de cas de surdité étaient liés aux métiers à tisser : la navette tapait à droite à gauche et ainsi de suite dans des ateliers où il y avait beaucoup de machines. Le bruit généré par ces machines a entraîné de nombreux cas de surdité de perception.

Comment traiter une surdité de perception ?

Il n’est pas encore possible de traiter une surdité de perception à proprement parler. Il n’existe pas de moyen de réparer l’oreille interne lorsque ne fonctionne pas convenablement et il n’est pas possible de “fabriquer” des cellules ciliées.

L’appareil auditif pour corriger la surdité de perception

Le seul moyen actuel de pallier un trouble auditif de perception est d’utiliser des appareils auditifs. Un appareil auditif va travailler avant la cochlée en corrigeant les sons qui ne sont plus perçus par les cellules ciliées.

L’appareillage de surdités de perception retro-cochléaires (au niveau du nerf auditif) est plus difficile à mettre en place. Contrairement à l’appareillage endo-cochléaire effectué à l’entrée de l’oreille, il n’est pas possible d’améliorer la transmission du son par les nerfs.

Comment fonctionne l’appareil auditif dans la correction des sons ?

L’appareil auditif apporte une notion de qualité sonore notamment sur les appareils perfectionnés. Certains appareils haut de gamme possèdent des options de traitement du son qui favorisent l’amplification de la parole afin d’améliorer la compréhension sans amplifier les bruits. Il existe également des mécanismes d’aide à la concentration ; c’est ce qu’on appelle l’entraînement cérébral auditif.

Comment prévenir la surdité de perception ?

La surdité de perception étant principalement liée à l’usure naturelle du système auditif, il y a très peu de facteurs permettant de prévenir ce trouble auditif. En revanche, il est possible de prendre des mesures de protection des oreilles en utilisant des bouchons anti-bruits lorsque vous êtes exposés au bruit. Il est également essentiel d’effectuer des contrôles réguliers pour ne pas laisser la surdité s’installer et habituer le cerveau à recevoir des informations auditives erronées (c’est ce qu’on appelle la privation sensorielle). En effet, le cerveau va tenter de corriger naturellement ce dysfonctionnement au détriment d’un appareil auditif.

Si vous rencontrez des difficultés de compréhension ou de perception des sons, n’hésitez pas à nous contacter afin d’effectuer un bilan auditif.